samedi 27 juin 2015

Sans grande surprise, Hamid Bentahar succède à lui-même à la présidence du Conseil régional du tourisme de Marrakech (CRT). Il a été élu à l’unanimité lors de l’assemblée générale élective du 23 juin 2015. Créées en 2002, les instances du CRT réunissent trois collèges: celui des professionnels, les élus et les institutionnels et travaillent de concert avec l’ONMT pour la promotion touristique de la ville. Pour son troisième mandat à la tête du CRT, Bentahar a du pain sur la planche d’autant plus qu’il se fixe pour objectif de placer Marrakech parmi les 20 premières destinations mondiales. «C’est un challenge qui nécessite de nouveaux moyens pour accélérer le rythme de croissance de la destination mais qui reste réalisable», estime le président du CRT. Pour Hamid Bentahar, Marrakech affiche une résilience et les résultats des 4 premiers mois sont bien moins dramatiques que ceux des destinations concurrentes. Elle a su résister à un environnement international contraignant, à la psychose créée par l’épidémie Ebola, à l’amalgame accompagnant la menace terroriste et est toujours demandée. La destination a même démarré 2015 avec deux distinctions internationales. Celle des internautes de Tripadvisor qui s’ajoute aux différentes distinctions que la ville et ses infrastructures ont obtenu depuis 2010. Et une autre émise par les professionnels, l’Association internationale des tour-opérateurs de golf (IAGTO) récompensant Marrakech pour ses infrastructures. C’est que tout en gardant son authenticité, Marrakech développe ses segments et ses marchés. Ainsi, si les touristes de l’Hexagone boudent pour l’heure la destination, d’autres marchés émetteurs ont connu une hausse significative sur les cinq premiers mois de l’année, permettant de compenser les pertes. Il s’agit des Allemands (+103% en arrivées) et des américains (+7%) en plus du marché domestique. Pour la wilaya de Marrakech, il y a aussi des progressions des arrivées que nous ne retrouvons pas dans les nuitées. Ainsi, de l’analyse de l’activité au niveau de l’aéroport Marrakech Menara, il ressort que le nombre des passagers enregistrés durant les cinq premiers mois de l’année en cours est en hausse de 1%. Soit 1,75 millions de passagers en 2015 contre 1,71 millions en 2014. Dans les hôtels, ces arrivées sont en baisse de 4,2% comparées à la même période de l’année précédente. La wilaya explique cette baisse par la non déclaration des statistiques de certaines maisons d’hôtes et au phénomène de l’hébergement informel qui ne cesse de croître. D’ailleurs, les autorités mènent depuis le début de l’année une campagne de sensibilisation auprès des établissements opérant dans l’informel pour intégrer les circuits formels.
De notre correspondante,
Badra BERRISSOULE
 



from MarocPress.com http://ift.tt/1BKm5bJ

0 commentaires :

Publier un commentaire